Emeline, auditrice confirmée

Emeline
Bonjour Emeline,

Quelle fonction occupes-tu au sein d'Exponens aujourd'hui ?
Je suis auditrice confirmée au sein du Pôle Audit.

Quelle formation as-tu suivie ?
Je suis titulaire d'un master Comptabilité Contrôle Audit (CCA) obtenu à l'Université Paris I, Panthéon Sorbonne.

Que t'apporte ton expérience au sein d'Exponens ?
Le cabinet dispose de mandats très variés, or aucune spécialisation n’est imposée aux auditeurs : au cours de la saison, on a donc l’occasion d’aborder des domaines aussi divers que l’industrie, les services, les assurances, les fondations, etc. Les équipes étant en moyenne composées de deux ou trois personnes, les interventions nous donnent d’emblée une vision globale des dossiers et des problématiques liées.
Cette variété se retrouve également dans la taille des structures auditées, allant de l’entrepreneur individuel à la filiale de groupe international. Cela permet de développer le travail en équipe et les compétences sur des points spécifiques aux grandes entités, mais aussi d’acquérir rapidement des responsabilités en traitant seul l’ensemble d’un dossier. En effet, dès ma première saison, j’ai été amenée à prendre la direction de plusieurs dossiers, seule ou aidée d’un stagiaire.
Travailler dans le pôle audit d’Exponens participe donc à développer autant les aspects techniques que relationnels du métier.
Cette évolution se fait dans une relation de confiance au sein des équipes et vis-à-vis de la hiérarchie. Pour ma part, j’apprécie particulièrement l’environnement de travail, caractérisé par l’autonomie qui nous est donnée sur les dossiers, l’opportunité de travailler directement avec les associés responsables, et, plus généralement, par une très bonne ambiance de travail.

Qu'est-ce que tu aimes le plus dans ton métier ?
J’apprécie beaucoup le relationnel avec nos clients : nous apprenons énormément des entretiens avec nos interlocuteurs. En effet, ces entretiens nous sensibilisent aux problématiques des secteurs, au-delà du seul contrôle des comptes de l’entité. C’est par exemple le cas quand, en industrie, un nouveau produit est lancé ou qu’il y a eu des acquisitions de nouvelles chaines de production, et que notre interlocuteur nous fait partager son enthousiasme sur ces nouveautés. Je trouve que ces rencontres sont source d’enrichissement personnel, d’autant plus que les domaines couverts par nos interventions sont très variés.
Par ailleurs, j’apprécie la polyvalence et la nécessaire adaptabilité exigées par ce métier : j’aime le fait que chaque jour de travail soit différent et ponctué d’inattendus. Je trouve que la résolution de ces situations, parfois délicates, est très valorisante.

Merci Emeline !

  Revenir au menu Carrières