Médico-social : le prix médian des Ehpad a atteint 2 004 € par mois en 2019

Médico-social : le prix médian des Ehpad a atteint 2 004 € par mois en 2019

Médico-social : le prix médian des Ehpad a atteint 2 004 € par mois en 2019 550 240 Exponens

Médico-social : le prix médian des Ehpad a atteint 2 004 € par mois en 2019

Publié le 21/05/2021
Actualités

Entre 2018 et 2019, le prix mensuel d’une place en Ehpad a augmenté de 1,39 % pour s’établir à 2 004 €. Pour les 10 % les moins chers, il est inférieur à 1 724 € par mois, et pour les 10 % les plus coûteux, supérieur à 2 909 € par mois.

Pour réaliser son étude annuelle sur le prix des hébergements en Ehpad, la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) a pu compter sur les informations transmises par 6 751 établissements français, soit 90 % des Ehpad. Il en ressort avant tout que le prix médian en hébergement permanent d’une chambre individuelle en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (prix hébergement + tarif dépendance GIR 5-6) a atteint 2 004 € par mois en 2019. Un chiffre en hausse de 27 € par rapport à 2018 (+1,39 %), « un taux de progression légèrement supérieur à celui de 2018 (+1,22 %) », note la CNSA.

De fortes disparités

Bien entendu, derrière ces prix médians se cachent de réelles disparités. On apprend ainsi que si les 10 % des Ehpad les plus accessibles financièrement proposent un tarif mensuel inférieur à 1 724 €, les 10 % des établissements les plus chers facturent un prix supérieur à 2 909 €.

Ces différences s’expliquent par le fait que certains Ehpad disposent de places habilitées à recevoir des bénéficiaires de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) et d’autres non, mais aussi en raison de leur localisation géographique.

Sans surprise, plus le prix de l’immobilier est élevé, plus celui des établissement flambe. La CNSA relève ainsi que « le prix médian d’une chambre seule en hébergement permanent varie ainsi de 1 628 € par mois pour la Haute-Saône à 3 264 € par mois dans le département des Hauts-de-Seine, soit un prix deux fois supérieur ». Une inflation également constatée dans la couronne parisienne, en Guadeloupe et plus généralement dans les départements méditerranéens de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur où les prix atteignent jusqu’à 2 900 € par mois.

Pour consulter l’étude : Les prix en Ehpad en 2019 – Diversité des territoires et des politiques tarifaires

Copyright Les Echos Publishing – 2020