Aller au contenu
Accueil > Nous décryptons, vous avancez > Augmentation du plafond de la sécurité sociale, quelles conséquences ?
Actualités
  • Exponens dans la presse
  • Groupe Exponens
  • Augmentation du plafond de la sécurité sociale, quelles conséquences ?

    En raison de la crise sanitaire, le plafond de la Sécurité Sociale a été gelé pendant deux années consécutives. Il est de nouveau revalorisé au 1er janvier 2023 avec une augmentation de 6,9%. Dans une tribune pour Économie Matin, Patricia Pierre, Associée et Directrice du Pôle Social & RH au sein du groupe Exponens, explique les conséquences de cette augmentation pour les Français.

    Le plafond pour 2023 est ainsi fixé à 3.666 euros par mois (contre 3.428 euros en 2022), 43.992 euros par an (contre 41.136 euros en 2022). Ce plafond correspond au montant maximal des rémunérations, ou gains, à prendre en compte pour le calcul de certaines cotisations (principalement les cotisations d’assurance vieillesse de base) et contributions, et sert également de référence pour le calcul des droits sociaux.

    Cette augmentation a des conséquences en paie sur :

    • Le calcul des cotisations sociales
    • Revalorisation des indemnités journalières (IJSS) maternité, paternité (et congés assimilés) et accident du travail/maladie professionnelle
    • La gratification des stagiaires

    Le calcul des cotisations sociales

    Le Smic est quant à lui revalorisé de 1,81 % depuis 1er janvier, portant ainsi le montant brut de 11,07 euros à 11,27 euros par heure et de 1 678,95 euros à 1 709,28 euros mensuels.
    Sur la fiche de paie, même si le contribuable ne touche pas le smic ou que son salaire n’a pas augmenté, il faut s’attendre sur sa première fiche de paie de l’année à de légères évolutions sur son salaire net, liées à des variations – souvent à la hausse mais parfois aussi à la baisse – des cotisations. Celles de retraite de base et complémentaire dépendent en partie du plafond mensuel de la Sécurité sociale, c’est aussi souvent le cas pour …

    Source : Tribune de Patricia Pierre dans Économie Matin – 17 février 2023

    Nos experts décryptent pour vous

    Difficultés des entreprises : les 9 atouts des mesures de prévention

    En 2023, 57 729 procédures collectives ont été ouvertes en France, marquant une augmentation significative de 36 % par rapport à…

    Exponens continue son ascension avec une croissance à deux chiffres en 2023

    Dans un contexte de forte croissance économique pour le Groupe Exponens, Jean-Pierre Bourgin, président d’Exponens, présente le…

    Trésorerie des entreprises : comment profiter du contexte favorable en 2024 ?

    « Le contexte actuel offre aux entreprises une chance unique de faire fructifier leur trésorerie et de positionner…

    PARIS : Explosion des entreprises défaillantes, comment combattre le déni des difficultés ?

    Dans un contexte de défaillance économique des entreprises depuis la période de pandémie en 2020, Nicolas Yakoubowitch, Associé,…