Aller au contenu
Accueil > Nous décryptons, vous avancez > Inflation : quel impact sur les honoraires des cabinets comptables ?
Actualités
  • Exponens dans la presse
  • Groupe Exponens
  • Inflation : quel impact sur les honoraires des cabinets comptables ?

    Face à l’inflation, les experts-comptables peuvent se trouver contraints d’augmenter leurs honoraires clients. Un exercice qui implique des choix et nécessite de la pédagogie. Dans un article pour actuEL Expert-comptable, Thierry Legrand, Associé, Expert-comptable et Directeur Général du groupe Exponens témoigne de l’impact de la hausse des forfaits sur les clients.

    Communication écrite

    Le groupe Amarris a lui aussi décidé d’une augmentation de tarif de 5 % sur la comptabilité, sur le social et sur les missions exceptionnelles. « Les 5 % s’appliqueront sur les factures de novembre pour l’exercice en cours et seront lissés sur l’année pour l’exercice suivant du client », précise Cédric Gaborit, directeur général. Le courrier explicatif (que nous avons pu consulter) destiné aux clients devait partir autour du 17 octobre. Dans son contenu, le cabinet s’est attaché à rappeler le contexte, expliquant qu’il a accordé une augmentation collective à l’ensemble de ses salariés de 5 % dans la période et rappelant son engagement auprès des clients, ainsi que le bon taux de satisfaction qui ressort de l’enquête annuelle (note de 5,81/6 avec 41 % de clients répondants).

    Le cabinet francilien Exponens a débuté en septembre la renégociation de ses missions d’audit, avec une hausse des honoraires de l’ordre de 8%, qui s’appliquera par la suite aux autres prestations. « Nous avons appelé nos clients pour leur annoncer le changement tarifaire, relate Thierry Legrand, associé du cabinet Exponens. Bien sûr, nous en expliquons les raisons, notamment l’augmentation de nos collaborateurs et la hausse de nos divers coûts – énergétiques, informatiques, etc. – et le message est bien accepté. Nos clients comprennent nos contraintes ».

    Sur la perception de la hausse par les principaux intéressés, le groupe SR Conseil a également du recul : « Nous n’avons pas eu de retours épidermiques, constate Emmanuel Larrazet. Certains clients sont réticents, mais c’est un phénomène à la marge ». Dans le contexte actuel où ils ne manquent pas de dossiers, les cabinets réagiraient avec pragmatisme, face à d’éventuels refus d’accepter les augmentations : « Si des clients se montraient réticents, nous regarderions de près leur rentabilité », reconnaît Cédric Gaborit. Une affirmation partagée par Exponens.

    Lire l’article en intégralité

    Source : Témoignage de Thierry Legrand dans ActuEL Expert-comptable – 04 novembre 2022

    Nos experts décryptent pour vous

    Immobilier d’entreprise : une conjoncture idéale pour investir ?

    Qu’est-ce qui rend la conjoncture actuelle opportune ? Quels avantages pour les dirigeants d’acquérir un bien immobilier pour leur…

    DORA : enjeux et points d’attention pour les directions financières

    Le règlement européen DORA (Digital Operational Resilience Act) vise à établir des normes uniformes pour garantir la sécurité des…

    Les chefs d’entreprises doivent rester optimistes !

    Nicolas Yakoubowitch, expert-comptable Associé Exponens, élu et président de la commission Prévention des difficultés économiques des…

    Difficultés des entreprises : les 9 atouts des mesures de prévention

    En 2023, 57 729 procédures collectives ont été ouvertes en France, marquant une augmentation significative de 36 % par rapport à…